Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh

Quelque soient l’époque et le lieu, la langue est toujours le moyen de communication le plus important de l’homme. Selon les estimations, il existerait aujourd'hui entre 3000 et 7000 langues vivantes dans le monde entier. On estimequ'en 2100, les langues majoritaires seront : l'anglais, comme langue internationale pour le commerce et les échanges scientifiques notamment ; le français, comme langue de la diplomatie internationale, des organisations internationales, des Jeux Olympiques; et ensuite l'espagnol; l'arabe ; le chinois. L’enseignement des langues étrangères consiste, en général, à faire acquérir aux apprenants les quatre compétences communicatives : compréhension orale, expression orale, compréhension écrite et expression écrite. Il arrive, cependant, qu’en fonction du public et des objectifs de formation, on privilégie telle compétenceplutôt qu’une autre. L’enseignement du français au Vietnam n’échappe pas à cette règle. Une particularité quand même : les documents écrits jouent un rôle primordial dans le processus d’apprentissage de cette langue. En effet, ils permettent aux apprenants non seulement d’enrichir les connaissances linguistiques et socioculturelles mais encore de développer les autres compétences communicatives à travers les moments de lecture. Ainsi, une bonne maîtrise de la compétence de compréhension écrite doit êtreun objectif prioritaire de l’enseignement des langues, d’autant plus que de nos jours, dans notre société d’information et de technologie, il existe une grande diversité et une bonne abondance des informations sous forme de documents écrits.

pdf79 trang | Chia sẻ: superlens | Ngày: 05/06/2015 | Lượt xem: 1182 | Lượt tải: 0download
Bạn đang xem nội dung tài liệu Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh, để tải tài liệu về máy bạn click vào nút DOWNLOAD ở trên
Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 1 TABLE DES MATIRES INTRODUCTION ............................................................................................................. CHAPITRE I: FONDEMENTS THEORIQUES............................................................... I. Généralités sur la CE...................................................................................... 1. Définitions de la CE................................................................................................ 2. Objectifs de la CE................................................................................................... 3. Importance et nécessité de CE................................................................................ II. Composantes principales du modèle de CE.................................................. 1. Texte et types de texte............................................................................................. 1.1. Texte................................................................................................................. 1.2. Types de texte.................................................................................................. 2. Lecteur et démarche de lecture............................................................................... 2.1. Lecteur et stratégies de lecture........................................................................ 2.1.1. Le lecteur ................................................................................................... 2.1.2. Quelles sont les stratégies du lecteur ?..................................................... a. Les stratégies en langue maternelle......................................................... b. Quelques stratégies en langue étrangère................................................. 2.2. La démarche de lecture................................................................................... 2.2.1. La prélecture......................................................................................... 2.2.2. La lecture.............................................................................................. 2.2.3. La postlecture........................................................................................ 3. Contexte.................................................................................................................. CHAPITRE II : ENSEIGNEMENT/APPRENTISSAGE DE LA CE EN FLE ................ I. Apprenant........................................................................................................ 1. Âge de l’apprenant.................................................................................................. 2. Compétences de la lecture de l’apprenant............................................................... 2.1. Compétence linguistique............................................................................. 2.2. Compétence discursive textuelle................................................................. 2.3. Compétence discursive contextuelle........................................................... 2.4. Compétence référentielle ou socioculturelle............................................... 3. Connaisances de l’apprenant................................................................................... II. Enseignant........................................................................................................ 1. Rôle de l’enseignant................................................................................................ 2. Enseignement de la CE à travers des méthodes et approches................................. 2.1. Méthode traditionnelle................................................................................ 2.2. Méthode structuro globale audio-visuelle (SGAV).................................... 2.3. Approche communicative........................................................................... III. Difficultés rencontrées dans l’E/A de la CE................................................. 1. Difficultés linguistiques.......................................................................................... 2. Difficultés socio-culturelles.................................................................................... 3. Difficultés techniques............................................................................................. 3 7 7 7 8 9 10 10 10 11 16 16 16 16 16 18 18 19 19 19 19 21 21 21 22 22 23 24 24 26 27 27 29 29 30 31 32 32 32 32 Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 2 CHAPITRE III : ETUDE DE CAS..................................................................................... I . État des lieux de l’E/A du FLE à l’Académie nationale d’Etudes politiques et administratives HoChiMinh .............................................................................. 1. Historique de l’Académie nationale HoChiMinh................................................... 2. Programme de l’enseignement du FLE à l’Académie nationale HoChiMinh............................................................................................................ 2.1. Objectifs du programme.................................................................................. 2.2. Public............................................................................................................... 2.3. Matériels didactiques...................................................................................... 2.3.1. La méthode « Le Nouvel Espaces 2 »............................................... 2.3.2. Cours de français pour thésards ...................................................... 2.4. Coprs d’enseignants......................................................................................... II. Enquête............................................................................................................ 1. Présentation de l’enquête....................................................................................... 2. Présentation des résultats de l’enquête................................................................... 2.1. Présentation de l’enquête auprès des apprenants......................................... 2.2. Présentation de l’enquête auprès des enseignants........................................ III. Propositions pédagogiques dans l’enseignement de la compréhension écrite à l’Académie nationale HoChiMinh ........................................... 1. Démaches générales d’enseignement de la compréhension écrite........................ 1.1. Avant de la lecture – sensibilisation................................................................ 1.2. Pendant la lecture ............................................................................................ 1.2.1. Compréhension globale ................................................................. 1.2.2. Compréhension détaillée ............................................................... 1.3. Après la lecture ............................................................................................... 2. Présentation de la typologie de texte et des stratégies de lecture .......................... 2.1. Présentation de la typologie de texte .............................................................. 2.2. Présentation des stratégies de lecture ............................................................. 2.2.1. Stratégies d’exploitation d’un texte narratif ...................................... 2.2.2. Stratégies d’exploitation d’un texte descriptif ................................... 2.2.3. Stratégies d’exploitation d’un texte argumentatif............................... 2.2.4. Stratégies d’exploitation d’un texte explicatif ................................... 3. Fiche pédagogique.................................................................................................. 4. Évaluation de compréhension écrite ....................................................... CONCLUSION................................................................................................................... BIBLIOGRAPHIE............................................................................................................. 36 36 36 37 37 38 39 39 39 40 41 41 43 43 50 53 53 53 53 53 54 54 55 55 55 55 56 57 58 59 68 76 78 Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 3 INTRODUCTION 1. Problématique Quelque soient l’époque et le lieu, la langue est toujours le moyen de communication le plus important de l’homme. Selon les estimations, il existerait aujourd'hui entre 3000 et 7000 langues vivantes dans le monde entier. On estime qu'en 2100, les langues majoritaires seront : l'anglais, comme langue internationale pour le commerce et les échanges scientifiques notamment ; le français, comme langue de la diplomatie internationale, des organisations internationales, des Jeux Olympiques; et ensuite l'espagnol; l'arabe ; le chinois. L’enseignement des langues étrangères consiste, en général, à faire acquérir aux apprenants les quatre compétences communicatives : compréhension orale, expression orale, compréhension écrite et expression écrite. Il arrive, cependant, qu’en fonction du public et des objectifs de formation, on privilégie telle compétence plutôt qu’une autre. L’enseignement du français au Vietnam n’échappe pas à cette règle. Une particularité quand même : les documents écrits jouent un rôle primordial dans le processus d’apprentissage de cette langue. En effet, ils permettent aux apprenants non seulement d’enrichir les connaissances linguistiques et socioculturelles mais encore de développer les autres compétences communicatives à travers les moments de lecture. Ainsi, une bonne maîtrise de la compétence de compréhension écrite doit être un objectif prioritaire de l’enseignement des langues, d’autant plus que de nos jours, dans notre société d’information et de technologie, il existe une grande diversité et une bonne abondance des informations sous forme de documents écrits. L’enseignement du français langue étrangère à l’Académie nationale d’études politiques et administratives HoChiMinh (dorénavant l’Académie nationale HoChiMinh) a pour objectif de développer une bonne maîtrise de la langue française permettant aux apprenants d’exploiter des documents écrits en français dans leur profession et leur travail de recherche. C’est pourquoi l’enseignement du français à l’Académie nationale HoChiMinh privilégie toujours la compréhension écrite : le document écrit sert de base à l’enseignement de la grammaire, du vocabulaire, de l’expression orale et l’expression Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 4 écrite. Or, cet objectif supra est loin d’être satisfaisant. Les causes en sont nombreuses et à la fois linguistiques et socio-culturelles et techniques. Il peut noter que les apprenants à l’Académie nationale HoChiMinh sont des intellectuels, possédant de bonnes connaissances, expériences de la vie professionnelle et quotidienne. Ceci constitue un de leurs atouts mais aussi une des difficultés pour l’enseignement/apprentissage de la CE. Partons des objectifs des classes de français de l’Académie nationale d’études politiques et administratives HoChiMinh et des difficultés rencontrées au cours de l’enseignement/apprentissage du français comme moyen d’accès à des documents écrits, nous avons décidé de mener ce travail de recherche intitulé : « Difficultés dans l’enseingement/apprentissage de la CE Cas des étudiants à l’Académie nationale d’études politiques et administratives HoChiMinh ». 2. Questions et hypothèses de la recherche Pour entreprendre ce travail, nous partons des questions suivantes : 1. Quelles sont les difficultés dans l'enseignement/apprentissage de la CE à l’Académie nationale d’Etudes politiques et administratives HoChiMinh? Quelles en sont les causes ? 2. Quelles sont les solutions destinées à améliorer la qualité de l'enseignement/apprentissage de la CE à l’Académie nationale d’etudes Politiques et Administratives HoChiMinh? Nos constats concernant l’enseignement/apprentissage de cette compétence dans cet établissement nous permettent d’émettre les hypothèses suivantes : Hyphothèse 1 : Le manque des connaissances linguistiques et des stratégies de lecture empêchent la compréhension de documents écrits par les apprenants. Hypothèse 2 : Les habitudes de lecture en langue maternelle influencent le processus de lecture en français langue étrangère. Hyphothèse 3 : Les solutions pédagogiques proposées pourraient améliorer la qualité de l’enseignement/apprentissage de la CE et du niveau de CE des apprenants. 3. Objectifs et résultats de la recherche Cette recherche a pour objet de décrire et d’analyser les difficultés des apprenants en CE et de proposer des solutions visant à améliorer la qualité de l’enseignement/apprentissage de la C.E à l’Académie nationale HoChiMinh et de Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 5 permettre aux apprenants de maîtriser les techniques de lecture en français, langue étrangère destinées à la compréhension exhaustive des documents écrits en français.  l’issue de ce travail, nous comptons : - Fournir aux étudiants les connaissances plus profondes sur les caractéristiques des types de textes (texte narratif, texte descriptif, texte explicatif et texte argumentatif) et en même temps les connaissances socio-linguistiques qui décident du choix des techniques de lecture appropriée et efficace. - Présenter les stratégies de lecture en langue maternelle et en langue étrangère et aussi la démarche de lecture appropriée pour répondre aux besoins des apprenants dans les classes de français à l’Académie nationale d’Etudes politiques et administratives HoChiMinh. - Analyser le rôle de l’enseignant et de l’apprenant dans le processus de compréhension écrite. - Donner quelques suggestions en vue d’éviter des difficultés auprès des apprenants et des enseignants pendant le compréhension écrite. 4. Méthodologie de recherche Dans notre travail de recherche, nous choisissons la méthode descriptive, la recherche – action avec leurs démarches propres afin de confirmer ou infirmer les hypothèses de départ et de répondre aux questions de recherche. 5. Structure et contenu du mémoire Notre mémoire comprend trois chapitres: Le premier chapitre traitera les problèmes théoriques concernant la compréhension écrite. Il consiste à présenter les facteurs impliqués dans la compréhension écrite: le texte, les types de texte, le lecteur avec ses stratégies de lecture, la démarche de lecture, et le contexte, ... ce qui constitue le cadre théorique de ce mémoire Dans le deuxième chapitre, nous efforcerons d’étudier le rôle de l’enseignant et de l’apprenant dans le processus de l’E/A de la CE en FLE et de connaître les difficultés le plus souvent rencontrées dans l’E/A de la lecture. Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 6 Le troisième chapitre, c’est l’étude de cas des apprenants de français de l’Académie nationale d’Etudes politiques et administratives HoChiMinh. C’est aussi le point capital de recherche dans lequel nous allons présenter le public, les matériels, faire l’analyse et la synthèse des résultats de l’enquête pour en trouver les difficultés et en expliquer les causes dans l’enseingnement/apprentissage de la CE. Il s'agit aussi dans le troisième chapitre des propositions visant à améliorer la qualité de l’enseignement /apprentissage de la CE à l’Académie nationale d’Etudes politiques et administratives HoChiMinh et à faire acquérir aux apprenants les techniques de lecture pour bien comprendre les documents écrits. Nous espérons que ce mémoire apporte une petite contribution à l’amélioration de la CE à notre Académie. Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 7 Chapitre I FONDEMENTS THÉORIQUES Dans ce premier chapitre, nous allons présenter les généralités sur la compréhension écrite tellesque les définitions, l’importance et les composantes principales du modèle de la compréhension écrite. I. Généralités sur la CE 1. Définitions de la compréhension écrite Dès qu’un enfant entre à l’école primaire, il doit apprendre à parler, à lire et à écrire. Pour un aldulte, quand il veut obtenir des informations ou bien étudier un sujet, il doit recourir à la lecture. Cela veut dire que la lecture en langue maternelle est très nécessaire. Le passage de la lecture à la compréhension écrite est un grand problème qui dépend de beaucoup de connaissances et de stratégies appliquées du lecteur, et de la langue elle-même, du texte à lire. Particulièrement, la compréhension écrite en langue étrangère demande au lecteur de mobiliser tous ses connaissances et aussi ses efforts comme : les connaissances en langue maternelle, les connaissances en langue étrangère, les connaissances socioculturelles, en coordinant avec les informations fournies par le texte, etc. Cela signifie que la lecture en langue marternelle est difficile et en langue étrangère est sûrement plus difficile. Nous allons ensemble découvrir la notion de « compréhension écrite » dans les lignes suivantes. D’après le dictionnaire Wikipédia, la compréhension est définie comme « le processus (ou opération) impliqué dans le traitement de l’information. La compréhension serait un processus cognitif, aboutissant à l’intégration correcte d’une connaissance nouvelle aux connaissances préexistantes d’un individu ». DANIEL DUBOIS dans son livre « Lire : du texte au sens », 1976, p37 a écrit « La compréhension écrite est « l’emsemble des activités qui permettent l’analyse des informations de mise en relation d’informations nouvelles avec des données acquises et stockées en mémoire à long terme. Les modèles de compréhension sont aussi étroitement liés à la représentation théorique des formes et des contenus de la mémoire à long terme » (DANIEL DUBOIS, 1976, Lire du texte au sens, p37). Analyse des difficultés dans l’E/A de la CE à l’Académie nationale HoChiMinh 8 A propos de la compréhension écrite, dans le livre « Situation d’écrit », Sophie Moirand affirme que « comprendre, c’est produire de signification à partir des données du texte mais en le reconstruisant d’après ce qu’on connaît déjà ». En partageant le point de vue avec Sophie Moirand, DANIEL COSTE donne la définition comme suit : « l’activité de compréhension est une activité qui consiste avant toute chose à construire le sens à partir de la perception dans le texte d’un nombre d’indices jugés significatifs: Toute lecture active projette du sens autant qu’elle en prévèle, produit autant qu’elle reçoit ». Nous pouvons citer ici plusieurs définitions de différents linguistes à propos de la compréhension écrite, mais nous trouvons un lien de rencontre où les auteurs partagent un point commun, c’est que la compréhension écrite est l’ensemble des activités ayant pour but d’identifier le sens du texte en mettant en relation des connaissances linguistiques avec d’autres connaissances, et en mettant en coordination des connaissances préexistantes avec des connaissances fournies par le texte. 2. Objectifs de la compréhension écrite La compréhension de documents écrits e
Luận văn liên quan